tsetse.org

ACCUEIL | AIDE A LA DECISION | FAQ | SYSTEMES ATTRACTIFS TOXIQUES | LES AUTEURS | RECHERCHE
ACCUEIL
FAQ
Biologie de la tsé-tsé
Tsé-tsé & Trypanosomoses
Capture des tsé-tsé
Ecrans
Traitement épicutané du bétail
Question socio-économiques
Questions sur l'environnement
Références

Tsé-tsé et trypanosomoses

Quels sont les symptômes des trypanosomoses animales ?

Nagana
Les différentes espèces de trypanosomes produisent différentes affections chez les animaux d'élevage, mais on les classe toutes sous le terme trypanosomoses. Les infections mixtes existent, avec des tableaux cliniques variables. Les symptômes généraux sont exposés dans le tableau ci-dessous.

Tableau 1 : Trypanosomes e trypanosomoses

Espèce Animaux affectés Nature de la maladie
T. brucei Chevaux, chiens, bovins, porcs, moutons, chèvres. Chez les bovins et les porcs l'affection est bénigne et l'autoguérison fréquente.
T. congolense Chevaux, bovins, moutons, chèvres, porcs, chiens. Généralement infection chronique sévère, souvent fatale. La maladie peut parfois être aiguë. Les porcs sont moins affectés.
T. simiae Porcs et parfois ruminants. Rapidement létale pour le porc domestique.
T. vivax Bovins, moutons, chèvres, rarement chevaux. Grandes variations selon les souches, de l'infection chronique débilitante sans issue fatale jusqu'à une affection sévère entraînant la mort en dix jours.

Symptômes du nagana chez le bétail
Un boeuf infecté s'amaigrit peu à peu. Le poil prend un aspect rêche et hirsute caractéristique ("staring coat"), la peau des côtes et du bassin est tendue ayant perdu l'élasticité de la peau d'un animal en bonne santé. Il peut y avoir des sécrétions oculaires, allant du larmoiement abondant avec photophobie (réflexe d'évitement de la lumière en fermant les yeux) à l'apparition de croûtes au bord interne des paupières. Ceci est particulièrement typique de l'infection à T. vivax , qui peut aussi engendrer le gonflement des ganglions lymphatiques superficiels. Le toupet de la queue peut tomber, mais ce symptôme est variable, plus fréquent chez les jeunes animaux.

L'animal devient apathique, il traîne en arrière du troupeau, ne s'intéresse plus à son environnement, ses oreilles et sa queue pendent mollement et il ne réagit plus aux piqûres d'insectes.

Les signes de la maladie apparaissent 11-21 jours après une piqûre infectante avec de la fièvre et de brusques poussées de température. Ces dernières sont dues à une augmentation du nombre de trypanosomes dans le sang, suivie de la destruction de bon nombre de parasites et d'un retour à une température normale. La fin de la destruction des parasites correspond à la "crise", quand, une fois les anticorps produits, une grande quantité de protéines des trypanosomes est libérée dans la circulation sanguine. La mort coïncide souvent avec une crise. Dans les régions où les ré-infections sont fréquentes, la mort survient d'habitude en moins de deux ou trois mois, sauf si l'animal est traité avec un trypanocide.


Une autre question sur Tsé-tsé et trypanosomoses ?
D'autres questions ?

Union JackEnglish site