tsetse.org

ACCUEIL | AIDE A LA DECISION | FAQ | SYSTEMES ATTRACTIFS TOXIQUES | LES AUTEURS | RECHERCHE
ACCUEIL
FAQ
Biologie de la tsé-tsé
Tsé-tsé & Trypanosomoses
Capture des tsé-tsé
Ecrans
Traitement épicutané du bétail
Question socio-économiques
Questions sur l'environnement
Références

Lutter contre les tsé-tsé avec des écrans

Quelle est la meilleure façon d'imprégner les écrans ?

Instructions du fabricant
Toujours bien examiner les conseils d'utilisation des insecticides donnés par le fournisseur ou le fabricant.

Concentration
Si vous utilisez de la deltaméthrine sc, le fabricant recommande d'habitude que la solution de trempage - ou de pulvérisation - contienne environ 0,05 % de matière active pour chaque mois durant lequel on souhaite que l'insecticide soit efficace, c'est à dire 0,15 et 0,30 % pour des imprégnations espacées respectivement de 3 et 6 mois. Pour les autres insecticides, comme l'alphacyperméthrine, la concentration recommandée est à peu près deux fois plus forte que celle de la deltaméthrine.

Fréquence
Certaines personnes imprègnent les écrans une fois par an, d'autres une fois par mois, mais la majorité adopte une fréquence entre ces deux extrêmes. L'inconvénient majeur des applications non régulières est que l'on doit appliquer de fortes concentrations d'insecticide pour maintenir l'efficacité de l'écran, donc, si l'écran est détruit ou perdu après traitement, ce sont de grosses quantités de produit qui sont gaspillées. Un intervalle de 3 à 6 mois est un compromis raisonnable.

Toutefois, même si vous adoptez une fréquence importante entre deux traitements, vous devrez toujours revenir tous les trois mois pour inspecter vos écrans, les réparer ou les remplacer, et vérifier que la végétation n'a pas trop poussé sur le site d'installation. La repousse de la végétation peut masquer l'écran et réduire son attractivité. De plus les frottements des plantes sur l'écran enlèvent de l'insecticide.

Méthodes
Si vous achetez des écrans tous prêts, vous constaterez que le fournisseur vous livrera des modèles déjà imprégnés d'insecticide, faits pour "durer longtemps". Dans ce cas, méfiez-vous sauf si le fabricant vous fournit les preuves claires et indépendamment obtenues que l'insecticide tel qu'il est fourni a une rémanence effective sur une longue période. Gardez à l'esprit que la plupart des tsé-tsé ne touchent l'écran que très brièvement, et qu'elles doivent donc prendre suffisamment d'insecticide dans un laps de temps très court. Généralement, la matière active, avec les concentrés en suspension, est plus rapidement transférée qu'avec des concentrés émulsifiables ou autres formulations dites "à libération prolongée" (ou effet retard) qui sont incorporées dans les fibres du tissu.

Si vous envisagez l'imprégnation de vos écrans, il y a deux options, soit le faire sur place là où l'écran est installé, soit centraliser l'opération puis re-installer les écrans.

Traitement sur place. -- On se sert généralement d'un pulvérisateur à dos à pression préalable et on pulvérise jusqu'à la limite du ruissellement du produit sur l'écran. Pour obtenir une application uniforme il est préférable de se servir d'une buse à jet plat plutôt qu'à jet conique. Il faut adapter la pression et la taille des gouttelettes pour que le tissu s'imprègne au maximum, et éviter les pertes en focalisant bien le jet sur l'écran.

Traitement centralisé. -- Un avantage de cette pratique est que l'on peut mieux surveiller la qualité du traitement.

Vous constaterez qu'une combinaison des deux stratégies est commode : imprégner les écrans la première fois à la base de terrain avant installation, puis pulvériser l'insecticide une fois qu'ils sont en place. Ceci évite l'inconvénient de retirer les écrans des supports, de les rapporter vers la base puis de les renvoyer sur le site avant de les remettre en place.

Lors du traitement centralisé mieux vaut tremper les écrans, les brosser - ou encore utiliser un rouleau à peinture - que de les pulvériser.

Trempage. -- C'est la méthode la plus simple quand tout l'écran doit être imprégné. Remplissez un grand bac avec suffisamment de solution pour imprégner dix écrans, mettez-les dans le bain, remuez-les avec un bâton pour que l'imprégnation soit homogène.

Brosse ou rouleau à peinture. -- C'est la meilleure solution si seulement une partie de l'écran soit être imprégnée.

Tsetse Plan vous donne des conseils sur la manière de réaliser un système d'imprégnation de masse des écrans.


Une autre question sur lutter contre les tsé-tsé avec des écrans ?
D'autres questions ?

Union JackEnglish site