tsetse.org

ACCUEIL | AIDE A LA DECISION | FAQ | SYSTEMES ATTRACTIFS TOXIQUES | LES AUTEURS | RECHERCHE
ACCUEIL
FAQ
Biologie de la tsé-tsé
Tsé-tsé & Trypanosomoses
Capture des tsé-tsé
Ecrans
Traitement épicutané du bétail
Question socio-économiques
Questions sur l'environnement
Références

Lutter contre les tsé-tsé avec des écrans

Quel appât olfactif dois-je utiliser avec les écrans ?

Tout dépend de l'espèce de tsé-tsé que vous allez combattre.

D'un côté, les espèces du groupe palpalis, comme G. fuscipes, ne réagissent pas fortement aux odeurs de leurs hôtes naturels, il n'y a donc aucun bénéfice à utiliser des appâts olfactifs. De l'autre, les tsé-tsé du groupe morsitans, comme G. pallidipes, sont très réactives aux odeurs, et la performance d'un écran peut être multipliée par quatre en utilisant un mélange d'acétone, de 1-octen-3-ol, de 4-méthylphenol et de 3-n-propylphénol. Entre ces deux extrêmes on trouve les espèces qui réagissent seulement à certains composés chimiques (voir le Tableau 2, Gibson & Torr, 1999).

Voyez dans ce tableau quelles espèces réagissent à quels produits chimiques. Tsetse Plan utilise ces données pour vous indiquer quels appâts olfactifs vous devrez utiliser pour la lutte dans votre région.

Il n'y a jamais eu test absolu sur la réponse de toutes les tsé-tsé aux différents appâts olfactifs. S'il n'y a aucune indication sur la nature du produit chimique que vous pourriez employer contre les espèces locales de tsé-tsé, vous devrez envisager de procéder vous-même à une expérimentation pour l'identifier. Tsetse Plan vous donnera des conseils sur la façon de monter et analyser votre plan expérimental pour réaliser cette étude très simple.

Références
Gibson, G. & Torr, S.J. (1999.) The responses of haematophagous Diptera to physical and olfactory host stimuli. Medical and Veterinary Entomology 13, 2-23.


Une autre question sur lutter contre les tsé-tsé avec des écrans ?
D'autres questions ?

Union JackEnglish site