tsetse.org

ACCUEIL | AIDE A LA DECISION | FAQ | SYSTEMES ATTRACTIFS TOXIQUES | LES AUTEURS | RECHERCHE
Accueil
FAQ
Biologie de la Tsé-tsé
Tsé-tsé & Trypanosomoses
Capturer la tsé-tsé
Ecrans
Traitement épicutané du bétail
Questions socio-économiques
Questions sur l'Environnement
Références

Capturer la tsé-tsé

Combien de tsé-tsé peut capturer un piège ?

Hé bien !!!! Tout dépend de la densité des tsé-tsé : en Somalie, un piège F3 appâté avec de l'acétone, de l'octénol et des phénols, a capturé plus de 9.000 G pallidipes en un jour ; mais après quon ait pulvérisé de l'insecticide sur la zone il n'en capturait aucune.

Un piège Epsilon, avec des attractifs olfactifs, capture chaque jour à peu près 1 à 2% de la population de G. pallidipes vivant sur le kilomètre carré qui entoure le piège - donc, pour chaque mouche capturée il y en a environ 100 qui ne le sont pas.

Même avec le piège le plus performant, au moins la moitié des tsé-tsé qui s'en approchent n'est pas capturée (Vale & Hargrove, 1979). Et si le piège est mal placé, décoloré, troué ou n'a pas les bons appâts olfactifs (Vale 1999, Green & Flint, 1986), la proportion des tsé-tsé qui s'échappent est bien plus importante.

Faded vs. new trap clothA droite, le tissu bien coloré est celui d'un piège neuf alors que celui de gauche provient d'un piège qui a fonctionné des mois. Une telle décoloration peut réduire de moitié l'efficacité d'un piège.

Il est difficile de capturer des tsé-tsé quand la densité des populations est faible. Un point important dont il faut se souvenir : pas de captures ne signifie pas absence de tsé-tsé - cela signifie seulement que vous n'avez rien capturé. D'un autre côté si vous capturez des tsé-tsé cela veut dire qu'il y en a sûrement beaucoup plus, pas loin.

 

 

 

 

Références
Vale, G. A. & Hargrove, J.W. (1979). A method for studying the efficiency of traps for tsetse flies (Diptera: Glossinidae) and other insects. Bulletin of Entomological Research 69, 183-193.

Vale, G.A. (1999) Responses of tsetse flies (Diptera: Glossinidae) to vegetation in Zimbabwe: implications for population distribution and bait siting. Bulletin of Entomological Research 88, Supplement 1, S7-S59.

Green, C.H. & Flint, S. (1986) An analysis of colour effects in the performance of the F2 trap against G. pallidipes Austen and G. morsitans morsitans Westwood (Diptera: Glossinidae). Bulletin of Entomological Research, 76, 409-418.


Une autre question sur Capturer la tsé-tsé ?
D'autres questions ?

Union JackEnglish site