tsetse.org

ACCUEIL | AIDE A LA DECISION | FAQ | SYSTEMES ATTRACTIFS TOXIQUES | LES AUTEURS | RECHERCHE
Accueil
FAQ
Biologie de la Tsé-tsé
Tsé-tsé & Trypanosomoses
Capturer la tsé-tsé
Ecrans
Traitement épicutané du bétail
Questions socio-économiques
Questions sur l'Environnement
Références

Lutte contre les tsé-tsé par le traitement épicutané du bétail

Dois-je traiter tout mon bétail ?

Non inutile et ceci pour deux raisons :

  • D'abord, la plupart des animaux d'élevage indigènes ont une résistance aux maladies transmises par les tiques, résistance acquise par l'exposition répétée aux piqûres de tiques dès leur plus jeune âge (voir l'analyse de Torr et al., 2002).

  • Ensuite, les tsé-tsé se nourrissent de préférence sur les animaux les plus âgés et les plus gros du troupeau (Torr et al., 2001 ; Torr et al. 2007).

Aussi, en ne traitant que les animaux les plus âgés et les plus gros, non seulement on n'empêche pas le bétail d'acquérir la résistance aux maladies transmises par les tiques, mais encore on applique seulement l'insecticide sur le bétail qui est attaqué par les glossines.

En règle générale, vous n'avez à traiter que la moitié du troupeau en sélectionnant les plus gros.

Références
Torr, S., Eisler, M., Coleman, P., Morton, J. & Machila, N. (2002). Integrated control of ticks and tsetse: A report for the DFID Advisory and Support services Commission (Project ZV0151; NRI code V0160). 150 pp.

Torr, S.J., Wilson, P.J., Schofield, S., Mangwiro, T.N.C., Akber, S. & White, B.N. (2001). Application of DNA markers to identify the individual-specific hosts of tsetse feeding on cattle. Medical and Veterinary Entomology 15, 78-86.

Torr, S.J., Prior, A., Wilson, P.J. & Schofield, S. (2007). Is there safety in numbers? The effect of cattle herding on biting risk from tsetse flies. Medical and Veterinary Entomology 15, 78-86.


Une autre question sur la lutte contre les tsé-tsé par traitement épicutané du bétail ?
Une autre question ?

Union JackEnglish site